Vie du club

img23

De la Villebois-Mareuil au Gymnastique Club de Château-Gontier.

 

logo_GCCG53_2

Un peu d'histoire......

1892-1892 : le commencement

La genèse de la société de gymnastique et de tir de la Villebois-Mareuil, dont les dirigeants ne choisiront ce patronyme qu’une douzaine d’années plus tard, s’inscrit en filigrane au travers des diverses œuvres catholiques de notre ville, dont la création fut fertile à partir de 1830.

C’est dans le souci de mettre à disposition des jeunes une occupation intéressante et motivante, qu’une équipe de personnes dynamiques, sous l’impulsion de M. Jacques Duboys-Fresney, va, en 1892, créer une section de gymnastique, d’escrime et de tir, qui évoluera, avec l’accord de ses dirigeants, dans les locaux du patronage Saint-Joseph, rue Michel-Gasnier.

Dès le début de l’été 1892, on trouve cette section de gymnastique au palmarès des sociétés sportives locales ayant évolué pour les différents concours habituels qui marquent l’apothéose d’une saison sportive ou artistique (musique, etc..). La « Gazette de Château-Gontier », l’hebdomadaire local, à l’écoute de la vie de la cité, retraçait les résultats obtenus par les uns et les autres.

La Villebois-Mareuil se pointe à l’horizon de ce début du XXe siècle

 

L’année 1905 marque un évènement pour la Société de gymnastique de Château-Gontier. Cet été là, la Villebois-Mareuil est engagée aux Fêtes Internationales de Rome (ainsi qu’une société des patros de Nantes), en qualité de membres de l’Union du Maine et de l’Union de Bretagne, dont M. Jacques Duboys-Fresney (président de la Villebois-Mareuil) était le vice-président.Ce n’est pas sans fierté légitime que les aînés, formant une section de 14 gymnastes, sous la conduite d’Arthur Bernard, leur moniteur, sont rentrés de Rome avec un premier prix de pyramide.

La délégation de la Villebois-Mareuil (1905)

delegation_vm_1905

 

Après la promulgation de la loi du 1er juillet 1901, réglementant les associations, la Société de gymnastique (pour laquelle depuis peu, les dirigeants ont choisi le nom de « Villebois-Mareuil », en hommage au courage exemplaire de ce Général), comme toutes celles de son genre, songe à mettre « en règle » avec cette disposition d’ordre légal. Ce sera chose faite par l’enregistrement à la sous-préfecture de Château-Gontier et sa parution au journal officiel du 15 mai 1906.

Les temps modernes….

Concourant maintenant chaque année aux championnats départementaux et régionaux, où elle partage généralement les lauriers avec d’autres patros mayennais, la Villebois-Mareuil se voit ainsi  chargée d’organiser en 1927 le Concours Interrégional de Gymnastique et de Musique de l’Ouest affiliés à la F.G.S.P.F. (Fédération des Patronages de France de Gymnastique).

 

L’élément féminin entre en force à la Villebois-Mareuil avec une section de gymnastique prenant le nom très optimiste de « La Flèche », laquelle dès le 25 février 1945, fait ses premières armes sur les planches de la Salle des Fêtes de la Villebois, en offrant au public un grand gala de gymnastique artistique et rythmique.

A peine plus de 10 ans après la création de cette section, l’association  a eu l’audace pour son 50e anniversaire de prendre en main l'organisation du concours national de gymnastique féminine. Cette manifestation qui ne se produisait qu’habituellement dans de très grandes villes   a vu défiler plus de 85 sections de gymnastique de toute la France.

section_gymnastique_la_fleche

 

Depuis 1947 le club s'est affilié à la FSCF (Fédération sportive et culturelle de France).

Logo_fscf

 

En 2012 la section gym de la Villebois-Mareuil reçoit le Label Famille :

label famille

 

 

En 2013 la Villebois Mareuil est composée d’une section scrabble et d’une section gymnastique. Cette dernière fonctionne en complète autonomie, et est dotée d’un bureau. N’ayant pas, par son activité, de rapport avec la section Scrabble, les membres de son bureau ont sollicité la séparation de la section gymnastique de l’association VILLEBOIS-MAREUIL, afin de constituer une association totalement indépendante.

C'est ainsi que naquit, en 2013, le Gymnastique Club de Château Gontier, association régie par les dispositions de la Loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

 

 

 

 

 

facebook