Les Juges

IMG_0027

Les juges : acteurs indispensables dans l'association de gymnastique

Les compétitions ne sont possibles que lorsque 4 facteurs humains sont présents simultanément : les organisateurs, les gymnastes, les entraîneurs et les juges. Les règlements stipulent l'obligation à chaque club de fournir 1 à 2 juges par équipe engagée. Une équipe concourant sans juge peut se voir attribuer une amende et peut être disqualifiée.

Le rôle principal d'un juge est d'évaluer la prestation des gymnastes selon des programmes et des règles bien établis.
Une évidence : l'évaluation doit se faire en toute impartialité. Le juge évalue ce qu'il voit. Il n'est pas question de favoriser les gymnastes de son club, et de défavoriser les autres gymnastes. Par contre, s'il constate qu'un juge ne respecte pas ces principes élémentaires d'impartialité, le juge peut intervenir pour dénoncer tout agissement douteux au responsable des juges de la compétition.

Un juge fait partie intégrante d'une équipe : outre son rôle d'évaluation, le juge est conseiller technique. Sa connaissance des programmes et son expérience peuvent l'amener à donner quelques indications précieuses.

Devenir juge ?

Les compétitions nécessitent des JUGES qualifiés.
Après une formation théorique et pratique, les juges valident leurs compétences par des examens.

Vous avez la possibilité de devenir juge dans chaque discipline gymnique. Cliquez sur la discipline choisie pour découvrir tous les programmes de formations:

Les formations sont dispensées au niveau départemental, régional et national.
Il faut être licencié FFG, et satisfaire à certaines conditions en fonction du niveau :
Niveaux I (exécution) et II (imposés) :  avoir 15 ans dans l’année civile de référence de la licence
Durée de la formation : 18 heures en niveau I et 24 heures en niveau II
Niveau III (libres) :
- Catégorie 2 : avoir validé le niveau I ou le niveau II, avoir 15 ans dans l’année civile de référence de la licence
- Catégorie 1 : avoir validé la catégorie 2 libres (N3C2) depuis 1 saison
Durée de la formation : 20 à 25 heures
Niveau IV (national) : avoir 18 ans révolus et avoir validé la catégorie I libres (N3C1) depuis 1 saison
Durée de la formation : 20 à 30 heures

Sachez :
Qu'il n'est pas nécessaire d'avoir déjà pratiqué la gymnastique pour juger : le jugement est une discipline à part entière.
Qu'il n'est pas utile d'être souple ou sportif : les yeux, un bloc note et un stylo sont les seuls outils.

Tout juge en formation et en exercice doit être en possession de sa licence FFG de l’année en cours.
Tout juge doit être en possession d’un livret de juge à jour des validations des différentes actions réalisées (formations, jugements, validations, recyclages).
La formation est obligatoire pour se présenter aux examens.
Un droit d’inscription aux examens est exigé à chaque niveau. Il est fixé :
- par la région pour les niveaux I et II en fonction des préconisations fédérales
- par la zone pour le niveau III en fonction des préconisations fédérales
- par la fédération pour le niveau IV

facebook